Service Client LS3D contact@ls-3d.fr
Impression 3D à la demande Devenez concessionnaire

Imprimante 3D Wanhao Duplicator I3 mini Le meilleur choix pour les particuliers et l'éducation

Wanhao Duplicator I3 mini : La meilleure imprimante 3D pour débutant ?

Aujourd'hui nous allons vous présenter la Wanhao Duplicator I3 mini, une imprimante 3D avec une structure en métal, déjà assemblée et prête à l’emploi pour moins de 200 euro TTC. Disponible dès maintenant sur lv-3d.fr

Débuter dans l’impression 3D, ça demande souvent de choisir entre Plug&Play et porte-monnaie. Avec Le Showroom 3D, Vous n’avez plus à faire ce choix, vous pouvez acheter une imprimante 3D déjà assemblée et prête à l’emploi, le tout pour 199 euro TTC. Ça va faire des heureux.

l'imprimante 3D Wanhao Duplicator I3 mini

Sortie en 2017, La Wanhao Duplicator I3 mini est une imprimante 3D d’entrée de gamme. Son format compact, sa conception noble, sa simplicité d’utilisation et son prix au-delà du raisonnable font de cette imprimante 3D une référence incontestable sur le marché des imprimantes 3D pour particuliers. Son format de 120X135X100 mm convient à la plupart des projets des débutants en impression 3D. Ce qui permet aussi aux établissements scolaires de se constituer un parc d'imprimantes 3D à moindre coût.

  Une imprimante 3D en métal, déjà assemblée.

Une imprimante 3D avec structure en métal

Avoir du matériel solide c’est important. Avec la Wanhao Duplicator I3 mini, on ne se pose même pas la question. Toute sa structure est en métal, pas de fils qui se baladent comme on peut le voir sur certaines imprimantes 3D reprap parfois bien plus onéreuses. Ici, tout est bien rangé, et on ne s’inquiète pas une seule seconde de la laisser tourner en notre absence. Quant au bruit, elle fait partie de la catégorie des « silencieuses » une fois démarrée, on ne perçoit plus sa voix.

Autre point positif, son assemblage en usine nous offre une impression 3D d’une qualité optimale dès la sortie du carton. Fini, La phase de réglages obligatoires, compliquée et bien souvent très longue. Il suffit de régler les 4 molettes du plateau pour une première couche d’impression parfaite, et c’est tout.                                                                                 

De l’impression 3D éco-responsable

Et ça commence par une consommation d’énergie réduite (50W) soit l’équivalent d’une ampoule classique.

Pour ce qui est du consommable, encore une fois Wanhao a fait (consciemment ou non) le choix de l’écologie Puisque la Wanhao Duplicator I3 mini a été étudiée pour fonctionner avec un seul type de filament 3D : le PLA, un bio-plastique biodégradable généralement issu de la transformation d’amidon de Maïs ou de betterave. On pourrait craindre que ce type de matériau soit plus onéreux que les autres, il n’en est rien. Le PLA étant très répandu dans le domaine de l’impression 3D, il fait partie des matériaux les moins couteux.

discrète ? vous avez dit discrète ?

Terminé les imprimantes 3D qui prennent toute la place sur le bureau, la Wanhao Duplicator I3 mini va se fondre à merveille dans tous les types d’intérieur. Discrète avec son format compact et les matériaux nobles qui la constituent, elle ne demandera aucun aménagement spécifique pour l’accueillir chez vous.

Et pour la fiche technique, encore un sans fautes.

On a cherché des heures durant, des points négatifs sur cette Wanhao Duplicator I3 mini.

Le système d’extrusion E3D est un véritable petit bijou de précision, les trois tiges de l’axe Z lui confèrent une stabilité parfaite, le buildtak d’origine est plutôt bon, la navigation à l’écran est extrêmement facile avec son bouton unique… Difficile de critiquer un produit aussi parfait.

Cura By Wanhao : Pour une imprimante 3D parfaitement reconnue.

Paramétrer son logiciel d’impression 3D (Slicer) est aussi une étape qui peut s’avérer compliquée si on ne trouve pas le modèle exact de son imprimante 3D dans la liste proposée.

Avec la Wanhao Duplicator I3 mini, il suffit de télécharger le logiciel cura By Wanhao (lien) et de sélectionner le bon appareil au premier lancement du logiciel. Tout se fait en quelques clics. L’interface est fidèle au Cura original, avec une petite touche de Wanhao et des profiles d’impression 3D pré-enregistrés pour chaque imprimante 3D de la marque.

Choisir le filament 3D PLA Wanhao pour une imprimante 3D Wanhao

C’est bien connu, les meilleurs résultats s’obtiennent bien souvent avec le filament 3D proposé par le fabricant. Chez Wanhao c’est aussi le cas, et au vu des couleurs proposées, vous auriez tort de vous en passer. Toutes les couleurs dans plusieurs nuances, Wanhao ne mettra aucun frein à votre créativité.

Bilan : il n’y a plus d’excuses valables pour ne pas se lancer dans l’impression 3D.

Si Wanhao s’était lancé le pari de supprimer les derniers freins à l’achat d’une imprimante 3D chez les particuliers, c’est réussi. Simplicité d’utilisation, format adapté à tous les intérieurs, prix défiant toute concurrence, il sera difficile de proposer un meilleur rapport qualité/prix.

Dans un prochain article, on vous parlera d’une autre imprimante 3D de chez Wanhao, révolution tout aussi énorme pour le monde de l’impression 3D grand public, mais sur une autre technologie.

Mais ça c’est pour une prochaine fois.

Vous pouvez retrouver cette imprimante 3D Wanhao Duplicator I3 mini SEULE au prix de 199 euro.

Aussi disponible dans le pack LS3D On The Go  , accompagnée de deux bobines de filament 3D PLA Wanhao de la couleur de votre choix, d’une pince coupante (qui sert a « nettoyer » l’impression 3D des petits résidus de filament) ainsi qu’une aiguille servant à déboucher votre buse en cas d’obstruction.

Articles Similaires