Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #2001 Reply
      lv3d
      lv3d
      Admin bbPress

      Plus que quelques jours avant le début des Jeux Olympiques de Rio, et à ce titre il vous faudra être particulièrement attentif aux épreuves cyclistes pour apercevoir un guidon imprimé en 3D sur les vélos de la délégation française.

      La Fédération Française de Cyclisme s’est ainsi associée avec les entreprises Erpro & Sprint et Soufflerie S2A afin de concevoir des guidons personnalisés pour sept de nos athlètes.

      Un guidon imprimé en 3D à partir d’aluminium

      La Fédération a ainsi souhaité miser sur la fabrication additive afin d’offrir plus de légéreté et de vitesse pour améliorer les performances de ses sportifs. La conception et la modélisation des guidons ont été confiés à la Soufflerie S2A, située dans les Yvelines. Ces derniers ont effectué des séries de simulations numériques en soufflerie et des maquettes en argile pour mettre au point le guidon parfait, le plus adapté à chaque cycliste.

      De son côté, la firme Erpro & Sprint, basée dans le Val d’Oise, a eu la responsabilité d’imprimer en 3D les différents guidons. L’entreprise s’est servie de son savoir faire dans l’impression 3D, particulièrement dans l’aéronautique pour fabriquer les guidons aérodynamiques. L’impression a été réalisée sur une imprimante SLM 280 du fabricant SLM Solutions qui repose sur un procédé de fusion laser métallique. Le matériau d’impression n’est ni plus ni moins que de l’aluminium.

      Cyril Vue, Directeur de la société Erpro & Sprint commente le projet : « La fabrication additive fera son entrée au JO 2016 aux côtés de l’équipe de France. Pour accompagner les cyclistes français, Erpro & Sprint a réalisé sept guidons entièrement imprimés en 3D. »

      À quelques jours des JO 2016, l’athlète français Thomas Boudat a eu le privilège d’inaugurer ce guidon d’un nouveau genre en remportant il y a quelques jours une épreuve sur piste en Italie. Une performance pleine d’espoirs pour les semaines à venir !

      Récemment le cycliste hollandais Tom Dumoulin avait recours à cette technologie pour se faire fabriquer une combinaison sur-mesure lors du Tour de France 2016. De son côté, le britannique Bradley Wiggins battait le record de l’heure sur piste à Londres en juin dernier, équipé lui aussi d’un guidon imprimé en 3D.

      Marc Pajon, Directeur Général de S2A, déclare : « L’histoire de ce guidon conçu par le GIE S2A mêle concepts aéronautiques et processus automobiles dans une approche totalement centrée sur le coureur cycliste. »

      Chacun espère donc que ces guidons baptisés JetOne permettront aux athlètes français de grappiller quelques centièmes de secondes et de ramener de nombreuses médailles au palmarès français.

      Ci-dessous, une vidéo de présentation du guidon JetOne :

      Source  : http://www.3dnatives.com/guidon-imprime-en-3d-04082016/

Vous lisez 0 fil de discussion
Répondre à : Un guidon imprimé en 3D pour les Jeux-Olympiques
Vos informations:




Fermer le menu

Découvrez EmotionTech !

microdelta